jump to navigation

Voeux 2011 d’Alternative Libérale janvier 7, 2011

Posted by fredericdeharven in Uncategorized.
Tags: , , , , , ,
add a comment

Chers Adhérents, Chers Amis,

Toute l’équipe d’Alternative Libérale et moi-même sommes unis pour vous souhaiter une très bonne année 2011. J’espère de tout cœur que ces instants de fêtes ont été pour vous et vos proches un moment de convivialité, de fraternité et de repos.

Ces vœux s’adressent aussi à toutes celles et ceux qui, cette année, ont rencontré des épreuves, des temps durs, des chagrins. Que 2011 soit une année qui leur permette de rebondir et de retrouver la joie et la liberté. Je tiens ici à avoir une pensée pour nos compatriotes otages de groupes armés dans le monde. Qu’ils trouvent la force pour vaincre cette épreuve et j’espère pour l’ensemble de leurs proches une libération prochaine. Par ailleurs, en ces périodes où les tensions communautaires sont de plus en plus vives, je désire lancer un appel au calme et à la paix. Que ceux qui désirent nous diviser reçoivent une « fin de non-recevoir » car notre diversité, d’origine et de culture est pour nous une source d’espérance et d’entente.

L’année 2010 s’achève sur une double note d’espoir pour Alternative Libérale. Espoir car la situation financière d’Alternative Libérale est aujourd’hui assainie. Espoir aussi car dans les prochains jours, après le vote de notre Conseil National notre formation politique devrait devenir un parti associé au Nouveau Centre.

Avec ce contrat d’association, Alternative Libérale reste et demeure un parti politique libre et indépendant. Une porte s’ouvre à nous pour rendre notre message et nos valeurs plus audibles. Il vous appartient aujourd’hui de faire vivre cette association et de l’enrichir de vos contributions, de vos expériences, de votre savoir faire et savoir vivre.
Hervé Morin, lors de notre entrevue mi-décembre, nous a affirmé son désir d’ être le porteur d’un message « authentiquement libéral » à la prochaine présidentielle. Plusieurs conférences de presse auront lieu prochainement entre Alternative Libérale et le Nouveau Centre afin d’afficher clairement à « cet électorat orphelin » que les valeurs qui sont les nôtres ont leur place sur l’échiquier politique français.

En ce début d’année 2011, si je devais formuler un vœu ce serait celui de « mettre sur la table » le sujet de la dépense publique et de la dette de l’Etat. Je désire durant cette année pré présidentielle présenter de manière claire aux Français que la France vit au-dessus de ses moyens. Que pour retrouver de la croissance, de la richesse et des emplois, il faut plus que jamais mettre un terme au « tout-Etat ». Dire cela ce n’est pas de la rigueur, ni de la
provocation, mais c’est tout simplement faire preuve de bon sens. L’assainissement des finances de l’Etat passe par une remise en cause profonde et générale du rôle de l’Etat dans notre pays. Au-delà des débats partisans, ce thème devra constituer le principal sujet de débat pour la présidentielle.

En se positionnant au centre, Alternative Libérale s’est déjà en partie engagé dans la préparation de la présidentielle. La droite et la gauche se sont enfermés dans leurs positions sans proposer de solutions nouvelles. Nous nous inscrivons au centre parce que c’est dans cet espace que pourront émerger les propositions innovantes et radicales nécessaires pour débloquer le pays. Je souhaite qu’Alternative Libérale remplisse son rôle en participant à la constitution de cette force politique en gestation.

Meilleurs vœux

Libéralement,
Frédéric de Harven
Secrétaire Général

Réforme des retraites : la grande mascarade ! juin 14, 2010

Posted by fredericdeharven in Uncategorized.
Tags: , , , , , , , , , , ,
1 comment so far

Communiqué de presse d’Alternative Libérale 27 mai 2010

Alternative Libérale dénonce l’absence de courage politique du Gouvernement dans le dossier des retraites et s’insurge contre le maintien annoncé des privilèges.

Face aux rodomontades des professionnels de la grève, le Gouvernement a jugé urgent de ne rien faire. La réforme des retraites en gestation ne traitera ainsi ni le problème lancinant de l’inégalité entre secteurs privé et public, ni celui des ruineux avantages des régimes spéciaux.

C’est donc une fois de plus les salariés du secteur privé, les travailleurs indépendants et plus généralement les contribuables qui supporteront la charge d’un système de retraite obsolète et les milliards d’euros de surcoûts annuels que représentent les privilèges du secteur public et des régimes spéciaux.

Cependant, cet énième rafistolage et l’achat d’une précaire et très virtuelle paix sociale ne permettront au mieux que de repousser l’échéance de quelques années avant l’inéluctable effondrement de notre système de retraite.

Seul un changement radical mettant en œuvre les principes de liberté, de responsabilité et d’égalité qui prévalent dans une authentique démocratie libérale, est en effet à même de répondre dans la durée au défi des retraites. Ce changement devra également être lisible et équitable, pour être compris et accepté de tous.

Alternative Libérale propose ainsi de
1. créer un régime unique de retraites pour tous les salariés du public comme du privé ;
2. basculer vers un système d’épargne retraite, la répartition étant limitée au financement du minimum vieillesse ;
3. donner à chacun le choix de son âge de départ à la retraite.

%d blogueurs aiment cette page :