jump to navigation

Alternative Libérale devient parti associé au Nouveau Centre janvier 24, 2011

Posted by fredericdeharven in Uncategorized.
Tags: , , , , , , , , , , , , , ,
add a comment

Communiqué de Presse d’Alternative Libérale le 18 Janvier 2011

Alternative Libérale et le Nouveau Centre ont officialisé aujourd’hui leur accord d’association.
Cette association s’inscrit dans la dynamique de rassemblement de la famille centriste, libérale et démocrate dans laquelle le Nouveau Centre joue un rôle central depuis près d’un an.
Elle se fonde sur le partage de valeurs et de préoccupations communes entre centristes et libéraux ainsi que sur la conscience d’une longue tradition de communauté de vie et d’actions en France comme à travers toute l’Europe.
Hervé Morin, Président du Nouveau Centre et Louis-Marie Bachelot, Président d’Alternative Libérale, ont officialisé aujourd’hui, au cours d’une conférence de presse à l’Assemblée Nationale, la signature d’une convention d’association entre leurs deux formations ; Alternative Libérale devenant ainsi le 1er parti associé du Nouveau Centre.

Humanisme, responsabilité individuelle, liberté d’entreprendre, juste récompense de la prise de risque, ouverture au monde sont les valeurs fondamentales partagées par les centristes et les libéraux. Nous avons également de nombreuses préoccupations communes comme l’explosion de la dette et de la dépense publique, le rétrécissement des libertés individuelles, certains dysfonctionnements de nos institutions ou l’inflation législative.

L’association d’Alternative Libérale et du Nouveau Centre est un signal fort envoyé aux électeurs centristes et libéraux qui aspirent à une représentation politique autonome comme c’est le cas partout ailleurs en Europe.

Publicités

35 heures:POUR LA LIBERTE DU TRAVAIL janvier 7, 2011

Posted by fredericdeharven in Uncategorized.
Tags: , , , , , , , ,
add a comment

Communiqué de Presse d’Alternative Libérale le 6 Janvier 2011

« Les 35 heures » portaient en elles-mêmes les germes de leur échec car fondées sur une vision anachronique de l’entreprise et du corps social. Dans un monde ouvert et moderne, les grandes avancées économiques et sociales sont le fruit du respect de chaque individu et de chaque agent économique à négocier librement leurs relations contractuelles. La France est trop souvent encore enfermée dans la dialectique stérile exploiteur-exploité. La prise de conscience avouée ou non du fiasco des « 35 heures » par l’ensemble de la classe politique devrait être l’occasion de remettre à plat le cadre contractuel du salariat devenu archaïque et qui constitue un frein au développement économique. Alternative Libérale rappelle que le législateur en matière de droit du travail ne devrait avoir d’autre rôle que de veiller à la capacité de chacun (individuellement ou en association) à négocier librement les termes de son contrat de travail.

%d blogueurs aiment cette page :