jump to navigation

Hervé Morin regrette vivement la décision de Bayrou de voter Hollande mai 4, 2012

Posted by fredericdeharven in Uncategorized.
Tags: , , , , , , ,
add a comment

Communiqué de presse du 03 mai 2012

François Bayrou a annoncé ce soir qu’il votera pour François Hollande pour le second tour de l’élection présidentielle qui aura lieu le 6 mai prochain. Je ne peux que regretter vivement cette décision ; une décision d’autant plus incompréhensible que ces derniers jours de campagne ont largement montré les points de convergence qui existent entre le projet défendu par Nicolas Sarkozy et les priorités affichées par François Bayrou.
 
En choisissant une voie à l’opposé de ses valeurs et son programme, François Bayrou appuie un projet qu’il a largement critiqué tout au long de cette campagne. Le projet socialiste va encore creuser les déficits publics, alors que François Bayrou a toujours fait de la résorption de la dette une priorité nationale.
Malgré cette décision, j’appelle tous les électeurs centristes, qu’ils soient du MODEM, du Parti Radical, de l’Alliance centriste ou du Nouveau Centre à soutenir plus que jamais la candidature de Nicolas Sarkozy dans cette dernière ligne droite. Je l’ai dit à de nombreuses reprises et je le redis : pas une voix centriste ne doit manquer au candidat de notre majorité dimanche prochain.

Hervé Morin,
Président du Nouveau Centre

Publicités

Election présidentielle 2012, communiqué de presse d’Hervé Morin avril 22, 2012

Posted by fredericdeharven in Uncategorized.
Tags: , , , , , , , , ,
add a comment
COMMUNIQUE DE PRESSE
d’Hervé Morin,
Président du Nouveau Centre

Paris, le 22 avril 2012

Hervé MORIN : Pas une voix centriste ne doit manquer à Nicolas Sarkozy le 6 mai prochain

Je tiens avant tout à me réjouir de la participation massive des Français à ce premier tour de l’élection présidentielle. Contrairement à toutes les prévisions, les Français se sont massivement exprimés et ont pleinement joué le jeu de la démocratie.

Aucune élection n’est jouée d’avance. Nous avons quinze jours pour convaincre les Français. Le 6 mai prochain, plutôt que de choisir un retour en arrière qui promettrait aupays tout entier des lendemains douloureux, les Français doivent faire le choix de l’avenir et de la responsabilité. Ce choix est fondamental pour notre pays. La France ne peut pas perdre 5 ans, à l’heure où elle a plus que jamais besoin de courage politique et d’idées nouvelles pour affronter les défis de demain.

Le résultat de ce soir montre un double vote de protestation. D’une part une protestation des Français contre la crise et l’évolution du système économique – d’autre part une protestation contre une campagne électorale qui n’a pas abordé les sujets qu’ils attendaient. Il reste quinze jours pour rectifier le tir et je compte sur Nicolas Sarkozy pour remettre les vrais sujets au cœur de la campagne de second tour.

Les scores de Marine Le Pen et de Jean-Luc Mélenchon constituent les symboles d’un pays déboussolé, en perte de repères. Mais si les Français ont choisi d’exprimer leur colère par des votes contestataires forts au premier tour, ils doivent au second tour choisir en fonction des projets.

Les Français doivent choisir un Président dont les priorités sont le retour à la croissance économique, la baisse des déficits publiques, le renforcement de l’Union Européenne… C’est tout l’inverse que nous promet François Hollande. Après nous avoir expliqué pendant toute sa campagne qu’il était libre, le candidat socialiste n’a aujourd’hui d’autre choix que de conclure un PACS avec ses encombrants alliés. L’heure de vérité a sonné, etavec lui l’heure des petits arrangements entre amis. Combien ces tractations de couloirs vont-elles coûter à la France?

Je compte sur le sens de la responsabilité de François Bayrou. Son résultat montre l’échec de sa stratégie d’isolement. Il est aujourd’hui indispensable que François Bayrou soit fidèle à ses convictions et à son programme. Il doit rejoindre le seul candidat qui nous assure que demain, le problème de la dette restera une priorité.

J’appelle enfin l’ensemble des électeurs centristes à mettre toute leur énergie dans la bataille de l’entre-deux tours, et à se mobiliser pour que le 6 mai prochain, pas une voix centriste ne manque à Nicolas Sarkozy. Parce qu’avec la victoire de Nicolas Sarkozy, c’est la France toute entière qui gagnera.

Hervé Morin
Président du Nouveau Centre

Voir la publication sur Facebook

De l’Europe des régions à l’Europe fédérale mars 20, 2012

Posted by fredericdeharven in Uncategorized.
Tags: , , , , ,
add a comment

Chers Amis, Chers sympathisants libéraux,

Le Bureau Parisien du FDP, Alternative Libérale et le Nouveau Centre vous invitent le mercredi 21 mars à 18h15 à l’Assemblée Nationale salle Lamartine, pour une conférence-débat sur l’Europe Fédérale.

L’invité d’honneur sera Michael Theurer, député libéral démocrate allemand au Parlement Européen. Il dialoguera avec Hervé Morin (président du Nouveau Centre), Jean-Marie Cavada (député Nouveau Centre au Parlement Européen) et les invités.

Inscription (gratuite) obligatoire préalable pour raisons de sécurité. Venez nombreux !

http://www.nouveaucentre.fr/page/comment-reussir-l-europe-federale-inscription

Alternative Libérale devient parti associé au Nouveau Centre janvier 24, 2011

Posted by fredericdeharven in Uncategorized.
Tags: , , , , , , , , , , , , , ,
add a comment

Communiqué de Presse d’Alternative Libérale le 18 Janvier 2011

Alternative Libérale et le Nouveau Centre ont officialisé aujourd’hui leur accord d’association.
Cette association s’inscrit dans la dynamique de rassemblement de la famille centriste, libérale et démocrate dans laquelle le Nouveau Centre joue un rôle central depuis près d’un an.
Elle se fonde sur le partage de valeurs et de préoccupations communes entre centristes et libéraux ainsi que sur la conscience d’une longue tradition de communauté de vie et d’actions en France comme à travers toute l’Europe.
Hervé Morin, Président du Nouveau Centre et Louis-Marie Bachelot, Président d’Alternative Libérale, ont officialisé aujourd’hui, au cours d’une conférence de presse à l’Assemblée Nationale, la signature d’une convention d’association entre leurs deux formations ; Alternative Libérale devenant ainsi le 1er parti associé du Nouveau Centre.

Humanisme, responsabilité individuelle, liberté d’entreprendre, juste récompense de la prise de risque, ouverture au monde sont les valeurs fondamentales partagées par les centristes et les libéraux. Nous avons également de nombreuses préoccupations communes comme l’explosion de la dette et de la dépense publique, le rétrécissement des libertés individuelles, certains dysfonctionnements de nos institutions ou l’inflation législative.

L’association d’Alternative Libérale et du Nouveau Centre est un signal fort envoyé aux électeurs centristes et libéraux qui aspirent à une représentation politique autonome comme c’est le cas partout ailleurs en Europe.

%d blogueurs aiment cette page :