jump to navigation

RER B : une honte française ! septembre 24, 2010

Posted by fredericdeharven in Uncategorized.
Tags: , , , , , ,
2 comments

Lorsque vous avez l’occasion de voyager en Europe et que vous revenez à CDG pour finir dans le RER B vous avez vraiment l’impression de vivre dans un pays sous développé. Comment est-il concevable qu’aucun autre train ne desserve l’aéroport CDG dans des conditions dignes, pour une ville comme Paris. Mon premier sentiment lorsque je regarde les touristes dans le RER B est un sentiment de honte. Quand vous voyez les conditions déplorables de voyage, des rames dignes d’un train de banlieue de Bombay bondé de monde, où il est impossible de s’assoir, ou l’insécurité grandit à chaque arrêt en station, où la chaleur est plus forte que dans un hammam vous vous dites heureusement qu’il y a la tour Eiffel à Paris. Un jour, lors d’un mes voyages en RER B une dame avait eu la bonne idée de voyager avec un sac de poisson (qui devait certainement être pourri depuis plus d’une semaine) dans un RER bondé ; bonjour les odeurs ! Depuis peu, le RER ne va plus jusqu’à CDG et vous devez finir le trajet en bus. Un petit conseil à mes lecteurs, refaites votre testament et dites adieux à vos proches. Ces bus bondés comme une bétaillère sont conduits par des chauffards qui conduisent comme s’ils était sur un circuit de course. Que vous soyez debout ou assis, accrochez- vous car dans les ronds-points vous allez valser ! Personnellement, j’ai fait un plongeon de près de 2 m l’autre soir pour finir couché dans l’allée sur une dame. Raison : Le chauffeur avait oublié un feu rouge. Une fois couchée l’ensemble des valises du couloir me sont tombées dessus. Très agréable…
A l’inverse, je ne peux que venter le formidable train Cat à Vienne Autriche qui, pour le même prix que notre billet RER, vous donne une liaison directe avec le centre ville, dans une train High Tech, propre, avec des écrans LCD sur les sièges présentant les nouvelles et les principaux points à visiter en ville, des journaux en libre service et un personnel de bord à votre service. La même remarque est valable aussi pour l’Arlanda Express de Stockholm. Wow quel choc !
Le présent exemple montre une fois encore qu’il faut sortir de ces monopoles d’Etat et laisser le secteur privé se développer. Le temps du monopole de la SNCF, de la RATP et de RFF est fini ! Le progrès et l’amélioration ne viendront jamais des étatistes trop occupés à cultiver leurs privilèges acquis dans un autre siècle ; le moment est venu de faire confiance au secteur privé pour palier à l’incompétence du service public.
Ci-jointes, des phots dans le bus la nuit dernière entre CDG et une station RER en rase campagne, et le contraste avec les photos du CAT à Vienne le même jour.

Publicités

Réforme des retraites : la grande mascarade ! juin 14, 2010

Posted by fredericdeharven in Uncategorized.
Tags: , , , , , , , , , , ,
1 comment so far

Communiqué de presse d’Alternative Libérale 27 mai 2010

Alternative Libérale dénonce l’absence de courage politique du Gouvernement dans le dossier des retraites et s’insurge contre le maintien annoncé des privilèges.

Face aux rodomontades des professionnels de la grève, le Gouvernement a jugé urgent de ne rien faire. La réforme des retraites en gestation ne traitera ainsi ni le problème lancinant de l’inégalité entre secteurs privé et public, ni celui des ruineux avantages des régimes spéciaux.

C’est donc une fois de plus les salariés du secteur privé, les travailleurs indépendants et plus généralement les contribuables qui supporteront la charge d’un système de retraite obsolète et les milliards d’euros de surcoûts annuels que représentent les privilèges du secteur public et des régimes spéciaux.

Cependant, cet énième rafistolage et l’achat d’une précaire et très virtuelle paix sociale ne permettront au mieux que de repousser l’échéance de quelques années avant l’inéluctable effondrement de notre système de retraite.

Seul un changement radical mettant en œuvre les principes de liberté, de responsabilité et d’égalité qui prévalent dans une authentique démocratie libérale, est en effet à même de répondre dans la durée au défi des retraites. Ce changement devra également être lisible et équitable, pour être compris et accepté de tous.

Alternative Libérale propose ainsi de
1. créer un régime unique de retraites pour tous les salariés du public comme du privé ;
2. basculer vers un système d’épargne retraite, la répartition étant limitée au financement du minimum vieillesse ;
3. donner à chacun le choix de son âge de départ à la retraite.

Retraites : aligner le public sur le privé ? juin 11, 2010

Posted by fredericdeharven in Uncategorized.
Tags: , , , , , ,
add a comment

Didier Salavert, porte Parole d’Alternative Libérale donne son avis sur le sujet lors d’un débat sur France info, face à Brigitte Jumel Secrétaire Générale de l’Union des fédérations de fonctionnaires de la CFDT.
http://www.france-info.com/chroniques-debats-matin-2010-06-03-retraites-aligner-le-public-sur-le-prive-449573-81-189.html

%d blogueurs aiment cette page :