jump to navigation

Liberté Economique : Alternative Libérale dénonce le recul de la France janvier 25, 2011

Posted by fredericdeharven in Uncategorized.
Tags: , , , , ,
add a comment

L’indice de liberté économique, publié années après années par la Heritage Foundation, est sorti dans son opus 2011, et il est implacable. La France toujours reléguée à la 64ème position, stagne en milieu de tableau, bien loin de nos voisins et partenaires Suisses (5emes), Néerlandais (15eme), Britanniques (16eme) ou Allemands (23emes). Notre classement de liberté économique souligne la lenteur des réformes, le poids de l’Etat sur l’économie française, la rigidité du marché du travail, le haut niveau de taxation et même un taux de corruption anormalement élevé pour une démocratie libérale. Alternative Libérale, le parti pris de la liberté, appelle tant le gouvernement que les acteurs de la société civile à mettre tout en œuvre pour que les principes d’une économie de marché efficace et d’une justice indépendante soient respectés. Ainsi, les bases pour le retour de la prospérité seront posées.

Alternative Libérale publie son plaidoyer en faveur de l’épargne personnelle et lance une pétition en ligne septembre 9, 2010

Posted by fredericdeharven in Uncategorized.
Tags: , , , , , , , , , ,
add a comment

Alors qu’une nième réforme des retraites par répartition est en discussion au Parlement, et que les syndicats y répondent à nouveau par une grève générale, Alternative Libérale démontre qu’un autre choix est possible et invite les Français à s’exprimer sur leur avenir.

Grèves chez les enseignants, dans les transports, dans la fonction publique : la rentrée commence par une épreuve de force. Mais le vrai débat sur l’avenir des retraites a-t-il eu lieu ? Tout le monde s’accorde pour vouloir « sauver notre système de retraite par répartition ». La réforme qu’on nous propose vise cet objectif … jusqu’en 2018.
Face à la faillite annoncée du système, une alternative existe, plus efficace, plus équitable, qui ouvre des espaces de liberté et s’appuie sur la responsabilité de chacun.
Alternative Libérale publie aujourd’hui son plaidoyer pour l’épargne personnelle, une idée neuve en France mais déjà pratiquée avec succès dans 28 pays à travers le monde. Ce dossier démonte une à une les idées reçues qui persistent sur les systèmes de retraite par répartition et par capitalisation. Pour le télécharger : Retraites : la solution de l’épargne personnelle.pdf

Face à un pouvoir sans vision ni courage, et face au chantage de la rue, nous vous invitons également à faire entendre votre voix. Signez notre pétition en ligne en cliquant<a href="Signer la petition« > ici.

Projet Woerth sur les retraites : corporatisme et égoïsme intergénérationnel ! juillet 13, 2010

Posted by fredericdeharven in Uncategorized.
Tags: , , , , , , ,
add a comment

Communiqué de Presse d’Alternative Libérale le 13 Juillet 2010

A la veille de la présentation au Conseil des Ministres du projet de loi sur la réforme des retraites, Alternative Libérale dénonce une réforme à court terme qui accentue encore l’iniquité entre le secteur privé et la fonction publique. Le gouvernement a une nouvelle fois reculé devant les activistes du secteur public au détriment de la majorité des Français. Le projet présenté par Eric Woerth est donc, en l’état, totalement inacceptable pour les actifs du secteur privé.

« Le projet Woerth perpétue la fiction de la démocratie d’Etat-Providence dans laquelle on achète la paix sociale à court terme au détriment des générations futures. C’est l’égoïsme intergénérationnel et le triomphe du corporatisme ! »
Didier Salavert, Vice-président, Porte-parole d’Alternative Libérale

Eric Woerth prétend par sa réforme financer les régimes de retraites jusqu’en 2018. Outre le fait qu’il est politiquement indigne d’annoncer avoir résolu un problème intergénérationnel par une réforme dont l’effet est limité à 8 ans, c’est le financement de cette réforme qui est purement révoltant pour tous les futurs retraités qui n’appartiennent pas au secteur public.

En effet, si l’équilibre des régimes du secteur privé est principalement recherché par l’augmentation de la durée d’activité professionnelle, celui des régimes des fonctionnaires d’Etat est acquis par une augmentation de la contribution déjà considérable de l’Etat employeur, donc par l’impôt et la dette publique. L’alignement très progressif des retenues salariales du public (7,85 %) sur le privé (10,55 %), certes souhaitable, est l’arbre qui cache la forêt. En effet, Alternative Libérale tient à rappeler que la cotisation employeur (donc celle payée par les contribuables et les générations futures) est de 62 % du salaire brut pour les fonctionnaires d’Etat, à comparer à 15 % dans le secteur privé. En valeur absolue, cette « sur-cotisation » qui est principalement financée par les salariés du secteur privé au travers de l’impôt représente près de 40 % des impôts sur le revenu des Français ! Et dans la réforme annoncée, ce montant va encore augmenter !

Si les salariés du secteur privé n’avaient pas à financer le surcoût des retraites des fonctionnaires les plus privilégiés, c’est 40 % d’impôt sur le revenu en moins qu’ils auraient à payer. Il est évident que le financement des retraites des premiers n’exigerait alors aucun des efforts qui leur sont à eux seuls demandés.

La réforme annoncée n’aborde donc pas le problème de fond. Elle revient en effet à prélever encore sur le pouvoir d’achat immédiat (impôts) ou futur (dette) des Français qui n’appartiennent pas au secteur public pour acheter la paix sociale avec les fonctionnaires. Ceci est totalement inacceptable. Que l’on sache, les salariés du privé ne demandent rien aux contribuables pour financer leurs retraites. Ce sont leurs cotisations et donc leur pouvoir d’achat qui financent en totalité leur retraite.

Alternative Libérale appelle les députés, dont la grande majorité des électeurs est grugée par le projet présenté par le gouvernement, à s’opposer vivement à la pérennité de ce transfert de richesse au détriment de la France qui entreprend, crée l’essentiel de la richesse nationale et qui est la première victime de la crise économique.

Alternative Libérale demande également un ajustement immédiat et sans compensation salariale du taux de cotisation retraite par les fonctionnaires sur le taux de cotisation du secteur privé. C’est la première étape vers l’unification rapide des deux régimes, elle-même premier pilier d’une vraie réforme lisible, équitable et pérenne des retraites avec le basculement progressif vers un système d’épargne individuelle au-delà d’un minimum vieillesse et le libre choix de son âge de départ à la retraite.

Quand l’administration Française ressemble à une colonie de vacances ! juillet 7, 2010

Posted by fredericdeharven in Uncategorized.
Tags: , , , , , , , ,
add a comment

Aurélie B. chargée de mission à la délégation aux affaires européennes et internationales du conseil régional décide d’écrire un roman inspiré de son expérience et de celle d’autres amis. Zoé Shepard, son nom d’emprunt, signe en mars 2010 chez Albin Michel Absolument dé-bor-dée ! : le Paradoxe du fonctionnaire.
Soucieuse du traqvail bien fait et désireuse de travailler correctement Zoé Shepard est choquée par le fonctionnement et l’inefficacité du conseil régional où elle travaille. Les deux extraits ci dessous sont une délicieux avant goût de ce qu’est l’administration française. Bonne lecture !

Extrait : Les camemberts
« Comme Coconne me l’avait promis, je trouve un énorme dossier estampillé d’un Post-it, sur lequel elle a sobrement indiqué : ‘Faire des camemberts.’ J’ouvre le dossier et récupère les deux tableaux récapitulatifs des années précédentes. « Faire des camemberts », en coconnien, signifie présenter une poignée de graphiques secteurs Excel pour comparer l’évolution des différents postes budgétaires du service sur deux ans, ce qui devrait me prendre une vingtaine de minutes et m’assurer la reconnaissance éternelle du très impressionnable directeur général de l’AIE (Affaires internationales et européennes, ndlr), Bertrand Dupuy-Camet, incapable de trouver le programme pour additionner deux et deux sur son ordinateur.
Si l’on y ajoute les quatre rapports parlementaires que je dois synthétiser et les deux réunions auxquelles je dois faire acte de présence, j’évalue mon travail de la semaine à huit heures. Soit une grosse semaine de travail dans ce monde professionnel pour le moins déroutant. La première fois, ça m’a semblé tellement ahurissant que j’ai eu envie d’en rire. »

Extrait : Huit ans pour ça
« Avoir fait autant d’études pour ça me semblait fou. Huit ans dont deux d’esclavage en prépa, deux à Sciences-Po et dix-huit mois à l’ETA. Pas l’organisation terroriste basque, mais l’Ecole territoriale d’administration, formant les administrateurs territoriaux.
Huit ans pour ça. Ça, c’était une cinquantaine de pages de documents que « The Boss » avait déposées sur mon bureau, le jour de mon arrivée, avec un air gêné :
‘Pourriez-vous me faire une synthèse de ce dossier relatif à l’utilisation des fonds européens ? Vous avez la semaine, ça ira ? a-t-il demandé, le visage déformé par l’inquiétude d’être pris pour un esclavagiste.
– C’est une plaisanterie ? ai-je demandé, incrédule.
– Je sais, a-t-il rajouté, c’est… comment dire ?…
ahurissant de penser qu’il me faudra cinq jours de travail pour une note que j’aurai fini de rédiger dans deux heures, pause incluse ?
–… Un gros travail. Ecoutez, vous pouvez me le rendre en milieu de semaine prochaine si vous n’avez pas fini. Il n’y a aucun problème’, a-t-il achevé avant de quitter mon bureau, me laissant pour le moins songeuse.
Une heure et demie plus tard, l’imprimante crachotait ma note et je me demandais vraiment où j’avais atterri. »

Le journal sud Ouest sur son site publie quelques témoignages éloquant de fonctionnaires, en voici un extrait : « Romuald : « Entier soutien à « Zoé Shepard ». Je suis moi-même fonctionnaire, « simple » catégorie C et je puis largement témoigner du nombre élevé de ce qu’on appelait dans l’armée les « gamelards », invirables malgré leur manque de professionnalisme, d’implication évidents; protégés qu’ils sont par des syndicats refusant tout licenciement, et/ou une hiérarchie frileuse ne voulant pas de vagues. »
Analyse semblable de la part d’Hélène B. : « Il se passe des choses éhontées dans les collectivités territoriales, et il est plus que temps qu’il soit mis fin aux petites «royautés» qu’elles constituent. On y trouve un très grand gaspillage d’argent, des gouvernances orientées vers le «moins de problèmes possibles» et beaucoup de «façade» au mépris d’objectifs valables et constructifs. » « .

Communiqué de Presse d’Alternative Libérale le 2 Juillet 2010«

Affaire Zoé Shepard » : Alternative Libérale apporte son soutien à Aurélie Boulet

Face à une nouvelle atteinte à la liberté d’expression, Alternative Libérale rappelle que celle-ci est un pilier majeur de toute démocratie libérale garantie par la Constitution.
Alternative Libérale apporte son soutien à Aurélie Boulet, auteur du roman « Absolument dé-bor-dée ! : le paradoxe du fonctionnaire », aujourd’hui menacée de deux ans d’exclusion de la fonction publique par son employeur le Conseil Régional d’Aquitaine
En effet, Alternative Libérale trouve totalement inopportun de la part d’Alain Rousset, grand notable du PS, d’exclure de l’administration, au travers d’une mesure sans précédent, un fonctionnaire dont la seule « faute » est de vouloir améliorer le fonctionnement de l’administration locale en décrivant ses travers.
Alternative Libérale rend par ailleurs hommage aux médias qui apportent leur soutien à Aurélie Boulet au nom de la défense de liberté d’expression et à tous les fonctionnaires qui se mobilisent contre une atteinte grave à leurs droits.

Indigestion de grèves à l’Education Nationale juillet 1, 2010

Posted by fredericdeharven in Uncategorized.
Tags: , , , , , ,
add a comment

Communiqué de presse d’Alternative Libérale 24 juin 2010

Alternative Libérale s’insurge contre la supercherie de la énième grève dans l’éducation nationale. Sous couvert de la défense du service public, cette grève n’est qu’un combat d’arrière garde des syndicats pour maintenir un statut de l’emploi dont la seule justification est de préserver leur existence menacée à court terme par un désaveu des enseignants, en cas de réforme.
Alternative Libérale souhaite de son côté attirer l’attention sur les 130.000 jeunes éconduits chaque année par notre système d’Education Nationale, et propose un régime qui lui redonne vitalité et efficacité.

« Les manifestants descendus aujourd’hui dans la rue nous ont dit « sauvons l’école publique ». Ils pensent en fait : « conservons notre statut » même si celui-ci, vieux de 60 ans, est complètement obsolète et inadapté pour répondre aux défis de l’école du 21ème siècle. »

Nelly Guet, Première Conseillère d’Alternative Libérale
Membre du conseil de l’International Confederation of Principals

Pour redonner goût aux savoirs et appétit de connaissance à tous les enfants et notamment à ceux en échec scolaire, Alternative Libérale a concocté un menu équilibré et allégé, qui renvoie en cuisine les vieilles recettes toujours plus grasses et salées des syndicats. Nous vous invitons à en découvrir quelques saveurs :

En ENTREE :
Diversification des types d’école – Recrutement par les directeurs d’établissements scolaires (premier et second degré) de l‘équipe de professeurs – Réelle possibilité pour les parents de choisir l’école de leurs enfants – Mise en place d’un système de financement de la scolarité pour chaque famille.

En PLAT principal :
Mise en place d’agences indépendantes chargées de l’EVALUATION de l’ensemble des établissements scolaires publics et privés, contrôlant à la fois la prise en compte de CHAQUE ENFANT, devenu partie prenante dans la construction de sa scolarité, et le rôle clé des ENSEIGNANTS du premier et second degré, dont l’engagement sur le projet de l’établissement devient indispensable.
Adaptation immédiate des RYTHMES SCOLAIRES par la suppression des trimestres au profit de 5 à 6 périodes, année scolaire plus étendue, cours à la carte, emploi du temps souple.
Renforcement du pouvoir des CONSEILS d’ADMINISTRATION qui doivent se saisir de l’évaluation des résultats.
Innovation des COLLECTIVITES TERRITORIALES en matière de constructions de bâtiments scolaires, qui doivent désormais permettre une répartition flexible des élèves. La nouvelle architecture doit aussi permettre au professeur d’être entouré de plusieurs assistants et de partenaires extérieurs.

En DESSERT :
Obligation pour chaque établissement scolaire de chiffrer en euros le coût de sa politique éducative et de rendre compte de ses dépenses.

L’intégralité du Manifeste Educatif d’Alternative Libérale sera bientôt consultable sur notre site Internet :

Franc succès des 48h d’Alternative Libérale juin 30, 2010

Posted by fredericdeharven in Uncategorized.
Tags: , , , , , ,
add a comment

À l’initiative de son Secrétaire Général, Frédéric de Harven, Alternative Libérale a tenu les 19 et 20 juin derniers « les 48h d’AL ».

Malgré le froid et la météo pluvieuse les équipes d’Alternative Libérale n’ont pas hésité à « battre le pavé » pour dénoncer la dette de l’Etat. Plusieurs milliers de faux PV à 71.000€ ont été distribués à travers la France. 1489 milliards d’Euros, c’est environ la dette officielle cumulée depuis 35 ans. Si on ajoute les engagements non pris en compte par la comptabilité nationale (engagements de retraite des fonctionnaires, garantie donnée pour la Grèce etc.), le chiffre dépasse largement 2 000 milliards d’Euros à ce jour. Rapportée à chaque citoyen actif, cette dette représente :71 000€ = votre part de la dette française.

Un peu plus tôt dans la journée, c’est le président de Lancéa Développement, Claude Bannwarth qui est intervenu lors d’une conférence débat sur le thème « Vivre dans une société libérale, comment faire rêver les Français ? »

Les 48h donnèrent aussi l’occasion, pour le Conseil National de se réunir et de remettre officiellement au Bureau d’Alternative Libérale le compte-rendu des « Assises de la libre parole ».

La journée de dimanche fut également forte en couleur et en émotions. Malgré la température polaire pour une veille de jour d’été, les militants d’Alternative Libérale se sont réunis le matin pour un Brunch/ débat sur la place du libéralisme en France et en Europe. C’est une équipe motivée qui s’est retrouvée dans les rues de Paris pour verbaliser les automobilistes et passants. Les traditionnels ballons et ventes de livres ont aussi connu beaucoup de succès.

Ce succès, et l’enthousiasme des passants pour nos idées nous confortent dans notre stratégie et nous laisse présager de futurs succès électoraux comme ailleurs en Europe.

Retraites : Une autre France est possible, une France Libérale juin 17, 2010

Posted by fredericdeharven in Uncategorized.
Tags: , , , , , , , ,
add a comment

Je ne résiste pas à partager avec vous le texte publié sur facebook par mon ami le Parisien Libéral.

Si vous êtes étudiant, stagiaire, salariés / investisseurs en bourse / entrepreneurs / en accession immobilière / croyant en l’Homme et en l’avenir (rayez les mentions inutiles) ce message vous est destiné, sinon, poubelle !

Une autre France est possible, une France Libérale.

Il y a des matchs plus durs que d’autre donc on pourrait ne pas y croire mais pourtant c’est le cas. Jugez plutôt.

Le gouvernement, ce matin, en gros, a annoncé le statu quo pour les détenteurs de privilèges (répartition maintenue, âge de départ a peine changé) et l’aggravation de la punition pour tous ceux qui vivent de leur travail.

Oui, Eric Woerth a protège les retraites, peut être, mais ni les retraités ni surtout ceux qui paient. Clairement en matière de retraite, le Gouvernement préfère botter en touche repartitionniste plutôt que de dribbler et de foncer vers les buts de la liberté de choix !

Alternative Libérale le disait des le 27 Mai dernier

Le gouvernement procédé a un rafistolage qui veut ménager la chèvre et le chou mais qui ne tiendra pas. Notez que cette stratégie ne séduira même pas les conservateurs de tout poil, telle Brigitte Jumel (CFDT) interviewée sur France Info face a Didier Salavert, porte parole d’Alternative Liberale,

Ce même gouvernement s’abstient bien de critiquer la relativement faible application des droits de l’Homme dont bénéficient les Tunisiens, « magnanimité » a laquelle Alternative Libérale ne se sent pas liée http://www.alternative-liberale.fr/index.php/index.php/politique/pour-une-diplomatie-de-la-liberte-stop-au-soutien-de-la-censure-en-tunisie.html

Malheureux au jeu , les Bleus sont heureusement plus heureux en amour en Tunisie http://www.nettali.net/Eric-Besson-et-son-encombrante.html !

Les partenaires du gouvernement eux mêmes prennent leurs distance et retrouvent leur autonomie, et dans ce contexte de focus du Centre autour, d’une manière ou d’une autre, des valeurs de démocratie chrétienne (au sens politique du terme) et libérales, Alternative Libérale joue Avant-Centre !

Bref, vous l’avez compris, cette séquence politique est VOTRE moment, c’est a VOUS de jouer et de gagner tout comme nos amis libéraux (au sens économique ou au sens sociétal) ont gagné en Allemagne, au Royaume Uni ou aux Pays Bas. Comme le note Frederic de Harven, secrétaire général d’Alternative Libérale, le vote libéral est un vrai trend en Europe https://fredericdeharven.wordpress.com/2010/06/11/le-vote-liberal-un-trend-de-fond-en-europe/ , et nos amis Européens reconnaissent et valorisent les apports d’Alternative Libérale a la réflexion autour des valeurs et des thématiques libérales

Alors, que faire ?

1. bien s’échauffer, par exemple en vous rendant demain dans la salle 4 au 1er étage de l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne, a 19h. Bertrand Lemmenicier, invité par Energie Libérale, interviendra sur « la nature de l’Etat de droit » http://www.facebook.com/event.php?eid=127827840573568&ref=mf

2. venir aux 48 heures d’AL ce week end (invitation en attachement)

3. chausser ses crampons, et tracter ! La situation est plus catastrophique que l’année dernière http://www.dailymotion.com/video/x8xb4s_les-48-heures-dal-devant-le-senat_news , et si vous l’ignorez, votre feuille d’impôt, elle, le sait, que vous soyez en France ou au UK.

4. Débriefier le match, le 29, à l’ occasion de l’AG d’Alternative Libérale (invitation en attachement)

5. Préparer le championnat de 2011 – 2012, des matchs locaux qui se joueront à guichet fermé !

http://www.alternative-liberale.fr/index.php/

Réforme des retraites : la grande mascarade ! juin 14, 2010

Posted by fredericdeharven in Uncategorized.
Tags: , , , , , , , , , , ,
1 comment so far

Communiqué de presse d’Alternative Libérale 27 mai 2010

Alternative Libérale dénonce l’absence de courage politique du Gouvernement dans le dossier des retraites et s’insurge contre le maintien annoncé des privilèges.

Face aux rodomontades des professionnels de la grève, le Gouvernement a jugé urgent de ne rien faire. La réforme des retraites en gestation ne traitera ainsi ni le problème lancinant de l’inégalité entre secteurs privé et public, ni celui des ruineux avantages des régimes spéciaux.

C’est donc une fois de plus les salariés du secteur privé, les travailleurs indépendants et plus généralement les contribuables qui supporteront la charge d’un système de retraite obsolète et les milliards d’euros de surcoûts annuels que représentent les privilèges du secteur public et des régimes spéciaux.

Cependant, cet énième rafistolage et l’achat d’une précaire et très virtuelle paix sociale ne permettront au mieux que de repousser l’échéance de quelques années avant l’inéluctable effondrement de notre système de retraite.

Seul un changement radical mettant en œuvre les principes de liberté, de responsabilité et d’égalité qui prévalent dans une authentique démocratie libérale, est en effet à même de répondre dans la durée au défi des retraites. Ce changement devra également être lisible et équitable, pour être compris et accepté de tous.

Alternative Libérale propose ainsi de
1. créer un régime unique de retraites pour tous les salariés du public comme du privé ;
2. basculer vers un système d’épargne retraite, la répartition étant limitée au financement du minimum vieillesse ;
3. donner à chacun le choix de son âge de départ à la retraite.

Le vote Libéral : un trend de fond en Europe juin 11, 2010

Posted by fredericdeharven in Uncategorized.
Tags: , , , , , , , , ,
2 comments

Après le FDP en Allemagne et les Lib Dems au Royaume Uni, c’est le VVD néerlandais qui atteint des sommets.
Le parti de Mark Rutte a reçu un mandat clair pour remettre en place les finances publiques et sortir de l’aveuglement irresponsable des dernières années. Les électeurs néerlandais et plus largement européen ne s’y trompent pas, ne s’y trompent plus ; ils soutiennent des programmes lucides et réalistes : réduction des déficits, et augmentation de l’âge de départ à la retraite (de 65 à 67 ans).
Avant les résultats de Dimanche en Belgique , puis ceux de l’élection présidentielle en Pologne, ce succès du langage de vérité, celui des Libéraux en annonce d’autres, en France notamment.
L’offre libérale existe en France, avec depuis 2006 Alternative Libérale (AL).
Depuis lors, Alternative Libérale a présenté cinquante candidats aux législatives de 2007, 5 listes et 108 candidats aux Européennes 2009, et a déjà quelques élus au sein d’exécutifs municipaux. Les prochaines échéances qui nous attendent, cantonales en 2011 et législatives + présidentielle en 2012, devront déterminer si on veut sortir du piège de la dette, de la perte de compétitivité due à un système social inadapté et du rôle toujours plus important de l’Etat.

Soutenez Alternative Libérale et venez participer au 48H d’AL le 19 –20 juin à Paris

%d blogueurs aiment cette page :