jump to navigation

Virus H1N1 : psychose ou réel danger ? septembre 30, 2009

Posted by fredericdeharven in Uncategorized.
add a comment

Virus
A la lecture du dossier spécial du figaro du 10/09/09 nous sommes en droit de nous poser plusieurs questions: Un tiers des professionnels de santé sont réticents à se faire vacciner ; Controverse sur le nombre de cas de grippe A ; Le virus de la grippe A ne devrait pas muter ; les femmes enceintes davantage exposées aux formes graves du H1N1 ; les grandes entreprises devraient être en mesure de préserver leur activité ; les enfants, cibles privilégiés du H1N1.
Alors que penser ? Réel danger ou non ? Alors que les autorités préparent le pays pour un pandémie et dépenses 1,5 milliards € (dont 1.1M€ pour des vaccins) les entreprissent s’organise pour luter contre le virus.

J’ai donc demandé à mon père, le Dr Etienne de Harven, professeur émérite en anatomie pathologique, son avis sur le sujet.

Ø Alors que vous vous définissez volontiers comme un libre penseur, quel est votre réaction à le lecture de ces titres du Figaro ?

« Plusieurs remarques semblent s’imposer:
Il est bien connu, depuis de nombreuses années, qu’il existe de nombreuses souches différentes du virus grippal (myxovirus influenzae) et que vacciner contre l’une ne protège en rien contre les autres;
Les comparaisons avec la grippe dite “espagnole” (elle venait en fait des Etats-Unis !) de 1918 sont inutilement alarmistes, car, à cette époque, il est fort probable que la plupart des victimes mouraient d’infections bactériennes secondaires, infections qui seraient, aujourd’hui, effectivement contrôlées par les antibiotiques; »

Ø Selon vous le gouvernement est il trop entreprenant, en appliquant le principe de précaution ? Cependant, comme le dit le dicton « il vaut mieux prévenir que guérir », n’est il pas là dans son rôle ?
« Le principe de précaution doit être appliqué tout aussi rigoureusement aux risques considérables causés par les adjuvants fort toxiques (aluminium, mercure, …) que contiennent les vaccines. Voir le livre de Michel Georget à ce sujet (“Vaccinations – Les vérités indésirables”, éditions Dangles, 2000); »

Ø Pensez-vous qu’une vaccination systématique de tous les « sujets à risques » soit la solution ?
« Une épidémie n’est réelle que si la même souche de virus (par exemple le H1N1) est démontrée scientifiquement et de façon certaine dans TOUS les cas. Or, il existe plusieurs tests pour identifier les souches de virus grippal. Certains de ces tests sont apparemment fiables, comme le test dit “RT-PCR”, d’autres le sont nettement moins. Que resterait-il de la prétendue épidémie de grippe A si on la réduisait uniquement au cas clairement confirmés par la méthode RT-PCR ?? »

Ø Enfin dernière question, ne pensez vous pas que l’état devrait rester sur ses fonctions régaliennes, et laisser à l’individu la responsabilité et la liberté de choix quand aux soins qu’il désire ?
« Rendre une vaccination obligatoire est une décision incompatible avec les Droits de l’Homme ! »
OFRTP-GRIPPE-OMS-20090829

Alternative Libérale salue le très bon score des libéraux allemands septembre 28, 2009

Posted by fredericdeharven in Uncategorized.
add a comment

Communiqué d’Alternative Libérale paru le 28 septembre et publié sur le site Europe1

s504081517_53651_1084
Alternative Libérale se réjouit de l’excellent score réalisé par le FDP lors des élections du Bundestag allemand. Cette forte poussée des libéraux montre qu’en cette période de crise, les réformes libérales sont plus que jamais d’actualité.
Alternative Libérale salue le très bon score du parti libéral allemand avec lequel elle entretient d’étroites relations depuis sa création. Avec 14,6% des voix, le FDP réalise le meilleur score de son histoire aux élections législatives allemandes.

Défenseur d’un libéralisme grand angle, s’attachant autant à la défense des libertés économiques qu’à celles des individus face aux intrusions de l’Etat dans leur vie privée, le FDP pourra entrer au gouvernement en position de force face aux conservateurs de la CDU.

Ces résultats, comme ceux obtenus par le groupe ELDR aux élections européennes de juin 2009, montrent que les citoyens européens sont plus que jamais attachés à une Europe fondée sur la liberté et le respect de l’individu. Alternative Libérale espère que le gouvernement français en prendra bonne note et initiera enfin les réformes libérales dont notre pays, rongé par la dette, a tant besoin.
FDP Girls

La Taxe Climat énergie, ou comment renflouer les caisses de l’Etat en prétextant la cause environnementale septembre 11, 2009

Posted by fredericdeharven in Uncategorized.
add a comment

impots

Afin de limiter les émissions de carbone, le gouvernement désire taxer les émissions de CO2 afin de limiter le réchauffement climatique. Les derniers résultats des « verts » aux  élections européennes sont très certainement à l’origine de ce projet loufoque. Si la défense de notre planète, pour les générations futures, ne fait aucune doute, l’environnement ne doit pas être instrumentalisé pour remplir les caisses de l’Etat.

Depuis plusieurs semaines, chaque déclaration ministérielle est accompagnée d’un ajustement du montant de la Taxe. Aux dernières nouvelles elle serait de l’ordre de 17€ la tonne de CO2 et devrait être de 100€ à l’échelle 2030. Ce nouvel impôt s’appliquera à tous ceux qui utilisent les énergies fossiles pour se déplacer ou se chauffer. Alors que le pouvoir d’achat des Français est en berne, le gouvernement va demander à chaque automobiliste de payer davantage le litre d’essence, et, à l’approche de l’hiver, nos concitoyens qui se chauffent au fioul vont voir leur facture monter.  Ces mêmes citoyens ont déjà été pénalisé ces dernières années avec l’envolée du prix du baril du pétrole ; est-il vraiment nécessaire de les punir d’aventage ? Ce nouvel impôt est d’autant plus injuste que les personnes qui font les plus longs trajets pour venir en centre ville travailler sont souvent ceux aux revenus les moins élevés, et pourtant c’est bien eux qui devront payer le plus. En plus d’être injuste, il s’avère que cette loi est inutile à en croire Claude Allègre et certains autres scientifiques qui affirment que « la France n’est responsable que de 5 millièmes des émissions de CO2 sur la planète ». Les Français ne sont pas dupe et rejettent la taxe carbone en bloc. Selon un Sondage Paris Match 65% des Français la désapprouvent (droite et gauche confondue).

Les prélèvements obligatoires et la dépense publique asphyxient la France  et pèsent lourdement sur l’initiative individuelle, l’épargne et la croissance. Nos difficultés à connaître la même croissance que nos voisins européens et à augmenter notre pouvoir d’achat viennent de la lourdeur de notre système fiscal. Cela pèse également fortement sur les acteurs économiques et fait fuir de nombreux talents pourtant tous deux créateurs d’emplois et de richesses.

Ainsi la Taxe carbone vient s’ajouter à une longue liste de prélèvements obligatoires et reflète un système devenu vétuste, illisible et inéquitable. À quelques semaines des élections régionales, il est important de placer ce sujet au cœur du débat sur les collectivités territoriales. Car il est temps aujourd’hui de revoir notre système fiscal afin que tous soient égaux devant l’impôt. orages

Une actualité déprimante pour un libéral ! septembre 10, 2009

Posted by fredericdeharven in Uncategorized.
add a comment

Au vu des dernière élections européennes, le libéralisme est en fort recul dans la « veille Europe » et surtout en France. Pourtant, en cette période de rentrée 2009, les sujets d’actualités qui préoccupent les Français sont nombreux : Chômage, pouvoir d’achat, virus H1N1, crise économique. Malheureusement, en l’absence de débats et de propositions des formations libérales et de l’opposition, le gouvernement continue de mener le pays à sa ruine. Une dette publique qui ne fait que croître, les dépenses des collectivités territoriales et de la fonction publique qui augmentent de jour en jour, tous les indices sont au rouge.  Que propose le gouvernement : Un grand emprunt national, et une nouvelle taxe « prétextant » la cause environnementale. Encore une fois les Français sont pris au piège et devront payer d’avantage pour financer des institutions d’un autre temps. Il est temps que cela cesse !

Rendez-vous compte que si nous n’avions pas à rembourser les intérêts de nos emprunts nous pourrions supprimer l’impôt sur le revenu !

Les Français ont soif de propositions et de solutions concrètes pour sortir de l’impasse mais à défaut d’en proposer, ils finissent par boire le sable qui les entoure. images

Hadopi 2 toujours aussi liberticide septembre 1, 2009

Posted by fredericdeharven in Uncategorized.
add a comment

On va dans le mur

Après le rejet par les sages du Conseil Constitutionnel d’une partie de la loi Création et Internet (encouragement de l’offre légale et lutte contre le piratage) le nouveau ministre de la Culture , Frédéric Mitterrand, désirait faire « passer rapidement »  la loi avant l’été. Face au nombre considérable d’amendements déposés par l’ensemble des partis à l’Assemblée le vote du texte fut reporté à la rentrée parlementaire.

Mais que propose Hadopi2. Si la « réponse graduée » est validée par l’article 5 de la loi, il faut, selon le rapport, ajouter « une sanction à la fois crédible et adaptée » en l’occurrence la suspension de l’accès à Internet. Cette sanction ne peut-être prise par « l’autorité publique indépendante en charge de l’envoi des avertissements » comme le stipulait Hadopi1. Ainsi « la constatation d’un nouveau manquement conduirait la haute autorité, au lieu de prononcer elle-même une sanction administrative, à signaler au parquet, sur le fondement de l’article 40 alinéa 2 du code de procédure pénale, les faits dont elle à connaissance, et qu’il revient au juge, si les éléments constitutifs de l’infraction sont établis, de prononcer à l’encontre de son auteur l’une des sanctions d’amande ou de prison prévues en matière de délit de contrefaçon ». Il s’agit là d’une confusion des missions de police et de justice, qui constitue une grave entorse au principe de séparation des pouvoirs.

Pour le collectif de citoyens français : la quadrature du Net, Hadopi 2 est tout aussi anti-constitutionnelle que la version précédente car « il bafoue le droit à une procédure judiciaire contradictoire et à la présomption d’innocence ». Ainsi selon eux « Les utilisateurs dénoncés à l’HADOPI seront toujours présumés coupables, et n’auront aucun moyen matériel de prouver leur innocence. La charge de la preuve est inversée comme le soulignait le Conseil Constitutionnel et la présomption de culpabilité est irréfragable ». Par ailleurs, «  Les dossiers qui pourraient être transmis au juge par l’HADOPI reposent sur des preuves sans valeur qui ne permettent pas de prouver une contrefaçon. Ils sont uniquement basés sur des adresses IP relevées par des acteurs privés. La porte reste ainsi inévitablement ouverte à des condamnations d’innocents ».

Voilà un programme qui pour satisfaire les exigences des majors de l’industrie du disque, incapables de s’adapter aux exigences du marché, va encombrer nos tribunaux qui ont mieux à faire. Cependant, le gouvernement a peut-être trouvé là le moyen de résorber le chômage en embauchant des magistrats, car si chaque utilisateur d’un baladeur MP3 venait à passer devant un tribunal, cela ferait beaucoup de monde !

%d blogueurs aiment cette page :